A quoi faut il penser pour construire une salle de bain ?

construire-une-salle-de-bain

Construire une salle de bain est à la fois excitant et un vrai casse tête. En regardant le chantier qui vous attend, vous pouvez légitimement vous demander par où commencer : le raccordement électrique, le carrelage, l'installation de la baignoire? Ne grillons pas les étapes, chaque chose en son temps.

 Calculez votre budget et votre temps

Établir un budget est plus important que l'on peut le penser. Cela vous évite les dépenses inutiles tout en vous aidant à vous focaliser sur l'important et sur la bonne qualité de vos matériaux et mobiliers.

 

Une fois le budget établi vous pourrez le séparer en deux : la main d'oeuvre (artisan, plombier, électricien) et le carrelage, la baignoire, le mobilier etc.

 

Le second élément important, c'est le temps. Une petite salle de bain ne veut pas dire un court laps de temps de travaux.

 

De même pour une grande salle de bain. Tout dépend surtout de la qualité et de la solidité de votre pièce de base.

 

Surtout si vous partez de zéro. Prenez en compte que la livraison d'objets (les sanitaires ou douches) peut prendre du temps, donc le mieux est de se renseigner à l'avance sur le coût et la durée des livraisons.

 

Ordre de construction

Le raccordement électrique, la plomberie et les tuyaux de ventilation doivent être placés en premier. Les économies d'énergie dépendent principalement de cette phase.

 

Qu'il s'agisse d'économie d'eau ou d'électricité, l'économie engendrée par une bonne installation va vous permettre d'éviter les factures salées à l'avenir.

 

Vous pouvez d’ailleurs vous renseigner sur la mise en service de l’électricité sur des sites spécialisés et choisir l’offre correspondant à votre consommation. Plus les réseaux sont courts (raccordement électricité et évacuation d'eau) mieux c'est.

 

Ensuite, il est temps de passer au plafond, aux murs et au sol. Pour éviter l'humidité, les fissures et une condensation importante, prenez des matériaux hydrofuges, c'est à dire résistant à l'eau.

 

Votre salle de bain doit pouvoir respirer afin que la condensation ne soit pas omniprésente et que vous fassiez une économie en ventilation et donc en énergie.

 

Pour les murs, la peinture est une très bonne option. Moins chère que le carrelage, vous pourrez en changer dans quelques années si elle ne vous plaît plus.

 

Dernière étape

Le placement des sanitaires se fait en dernier. Que vous ayez choisi une douche à l'italienne ou une gigantesque baignoire antique, vous avez déjà fait le plus gros du travail.

 

Baignoire, douche et lavabo (éventuellement les toilettes) doivent être raccordés à votre système électrique et d'eau chaude ou froide.

 

Cependant si vous utilisez un système à gaz, cet article vous permettra de connaitre les tarifs. Pour cela il est préférable de faire appel à un plombier, sauf si vous êtes vraiment compétent dans ce domaine.

 

Quel que soit l'option que vous choisissez, pensez bien à vérifier que le système d'eau chaude fonctionne sans problème.

 

En conclusion, une salle de bain ne se fait pas du jour au lendemain. Mais Rome ne s'est pas construite en un jour et tant mieux ! Prendre son temps et respecter les étapes vous permettra d'avoir une salle de bain fonctionnelle et de qualité. Ce qui vous évitera les fuites d'eau et autres mauvaises surprises.

 

Vous avez un projet de rénocation ou de construction de salle de bain ?

Contactez-nous sans hésiter !

Topics: Family, Design

S'inscrire à la newsletter

Articles récents