Pour être branchés, arrêtez de vous laver !

se-laver-ecolo.jpg

La mode est lancée depuis quelques années : il faut arrêter de se laver tous les jours ! Le lavage quotidien dessèche la peau, épuise les ressources de la planète en eau, pollue les océans, bref : la cata ! Bim bam boum, on change nos croyances et on part en mission sauvetage de la planète et de l’épiderme !

Alors comment devenir éco-responsable tout en prenant soin de soi ? Rien de plus simple : il suffit de suivre ces trois étapes :

 

1/ On réduit la fréquence de passage sous la douche

On se lave le corps tous les deux jours, on abandonne le tahiti douche noix de coco de notre enfance pour du savon de Marseille (mais fabriqué en Chine, cherchez l’erreur).

La difficulté de cette technique réside dans la tenue d’un calendrier de bains pour les enfants car si on saute LE jour, on cumulera 3 jours de crasse et ça va commencer à cocotter sévère. Entre les bottes en caoutchouc, la transpiration dans le cou qui sent si bon (mais que pour nous), ça va être difficile d’améliorer la sociabilité de nos chers bambins.

 

Donc le jour J on frotte fort : on savonne de la tête au pied AVEC shampooing, savon, gant de toilette et c’est reparti pour deux jours d’éco-responsabilité bon pour vous et la planète. Quoi ? Un gant de toilette ? Ce nid à bactéries, germoir à champignons !? Et oui ! Changé tous les jours (enfin, tous les 2 jours … mais vous suivez ou pas ?), il est tellement moins sale que cette chère fleur de douche lavée tous les 6 mois et utilisée par toute la famille.

 

2/ Une crinière de rêve de mois en mois, grâce aux produits naturels

Pour les cheveux, on tente la technique du ‘no-poo’ (no shampoo). Tout un programme avec espacement des shampooings le premier mois, puis lavages au vinaigre et au bicarbonate de soude pour arriver à … plus rien du tout ! Cheveux brillants garantis (non, j’ai pas dit gras, j’ai dit brillants).

 

3/ La petite commission qui peut sauver la planète

Enfin, l’étape choc, pour amplifier le côté écolo : on suit le mouvement américain qui propose de faire pipi dans la douche pour économiser la chasse d’eau du matin (c’est scientifiquement prouvé !).

Il y a donc du génie là-dessous, puisque l’économie n’est pas substantielle. Elle représente 24 à 48 litres d’eau économisés par jour pour une famille de 4 personnes. On se rapproche de la quantité d’eau journalière moyenne nécessaire à un habitant d’Afrique subsaharienne (50 litres/jour selon les données de Lenntech).

La difficulté dans cet effort pour Mère Nature, c’est que si on ne se lave qu’un jour sur deux, il faudra donc se retenir le matin un jour sur deux.

C’est dur, mais ça sauve la planète, alors on fait l’effort !

 

 

S'inscrire à la newsletter

Articles récents