Quel toilette handicapé choisir lors de ma rénovation ?

toilette-handicape

 

Les toilettes PMR (personnes en situation de mobilité réduite ou de handicap lié aux déplacements) sont un élément essentiel des salles de bains et de sanitaires conformes, lorsque l’on souhaite adapter le logement pour une personne en baisse de mobilité.

 

Elles sont certes adaptées aux Personnes à Mobilité Réduite, mais elles devront correspondre exactement à son handicap. La personne peut-elle aller seule aux toilettes ou doit-elle se faire aider ? peut-elle tenir sur ses jambes ou pas ?

 

Tout type de questions auxquelles le professionnel devra répondre lors de son étude, afin de vous proposer l’aménagement le plus adapté.

 

Quelle sont les différentes solutions existantes pour un toilette handicapé ou PMR ?

1/ Les toilettes pour seniors : des WC rehaussés 

Quand on prend de l’âge, la densité musculaire diminue et on souhaite économiser un peu ses forces. Un bon moyen de soulager ses cuisses est donc d’installer des toilettes rehaussées, qui permettent de s’asseoir sans trop se baisser.

 

En général, on recommande le remplacement complet du bloc cuvette/chasse d’eau afin d’avoir un équipement sécurisé et de qualité.

 

Pour ne pas trop dépenser, il existe une solution temporaire qui est le rehausseur en plastique et en mousse à clipser ou poser sur l’installation existante. Cette solution est moins coûteuse et plus rapide, mais elle n’est pas meilleure.

 

En effet, il faudra sans cesse enlever et repositionner le rehausseur pour le nettoyer. De plus, il peut devenir dangereux s’il est mal fixé et qu’il bouge lorsque la personne s’assoit.

 

2/ Les toilettes pour personnes en fauteuil roulant

 

Cet aménagement est celui qui demande le plus de technicité et de réflexion dans son élaboration. En effet, combien de fois avons-nous vu un toilette handicapé dans les lieux publics, qui n’en était pas vraiment ?

 

Lavabo inaccessible, porte à ouverture vers l’extérieur, barres d’appui mal fixées ; il est courant de rencontrer des aménagements censés être conformes qui ne le sont pas vraiment....

 

Alors, à quoi faut-il penser pour un bon toilette handicapé ?

 

Tout d’abord, c’est le cheminement complet vers les toilettes qui doit être envisagé. De l’ouverture de la porte, au style de verrou, au passage libre, et à l’aire de rotation, tout doit être bien pensé en amont. Parce qu’après, il sera trop tard !

 

Après l’installation d’une porte coulissante pour faciliter l’entrée dans la pièce, on trouvera le meilleur emplacement pour l’installation des toilettes.

 

Il ne restera plus qu’à se décider sur le type de sanitaire : une cuvette rehaussée, profonde avec un abattant lavant (type japonais) est la combinaison parfaite pour un confort et une sécurité optimisés.

 

Il faudra aussi que le professionnel vous propose la bonne solution de barres d’appui selon que l’utilisateur fera ou non son transfert seul depuis le fauteuil à la cuvette.

 

 

Topics: Handi, Senior

S'inscrire à la newsletter

Articles récents